Un matin au canal

Le canal est un endroit où il fait bon vivre. Les maisons des éclusiers fleuries et les platanes verdoyants offrent un cadre agréable pour une promenade matinale. Pendant la haute saison, il n'est pas rare de croiser des bateaux mouches, ou des cavaliers qui arpentent les chemins qui bordent le canal. J'aime beaucoup m'y promener et prendre le temps de souffler un peu. Ce matin là, le soleil était déjà haut. J'en ai profité pour mettre une tenue de mi saison, en jonglant entre mes bottines en daim marines, et un petit haut fleuri. J'ai également craqué sur cette veste Zara, que j'adore d'amour pour sa coupe atypique. J'aime l'effet "trench" dans le dos, et sa couleur brun/moutarde. Je serais restée des heures à contempler l'eau et à me ressourcer dans ce lieu si agréable.


          
Veste Zara
Top New Look
Pantalon Zara
Bottines Naf Naf
Bracelet Bijoux Chérie

Promenade du bord de mer

Le soleil du weekend dernier a été propice à une balade sur le littoral. Nous sommes allés grimper la Dune du Pyla qui a laissé ses escaliers de côté jusqu'à l'été. Ce n'est qu'armés de nos chaussures que nous sommes montés au sommet de cette Dune. D'ailleurs, elle a déjà englouti beaucoup de maisons au fur et à mesure de son déplacement vers les terres. Cette dune est connue pour être l'une des plus hautes d'Europe, et attire de nombreux touristes chaque année. Après avoir réhydraté nos gorges sous une petite paillotte, nous sommes allés faire escale à Arcachon, une ville que j'adore pour son architecture et son mode de vie. Nous avons marché le long des ports, jusqu'au front de mer. C'était très agréable de voir la vie qui bouge sur les plages, les enfants qui jouent, les chiens, et les bateaux qui rentrent au port. Pour cette merveilleuse journée, je porte une veste militaire qui m'a accompagnée durant tout mon séjour aux USA. Je la porte avec ma robe fluide en coton American Vintage rehaussée d'un sweat à motifs et de bottines en daim grises.


                 
 Veste Zara
Foulard Promod
Robe American Vintage
Sweat Pull & Bear
Boots Bata
Bijoux: bracelet tibétain, bracelet en pierres d'Italie, 
bracelet en pierres rondes turquoises, bracelet en perles d'eau douce
et bracelet-chapelet d'Irlande 

En Mars, j'ai aimé #1


Une nouvelle rubrique voit le jour sur mon blog. Car avec le temps, je me suis rendue compte que j'aimais aussi présenter des choses que j'aime, même aussi futiles soient elles, et parler de mon petit univers. Chaque mois, je compilerais quelques petites choses qui m'ont plu, et qui ont retenu mon attention. 
Ce premier billet ne sera pas aussi étoffé que les autres, car l'idée m'est venue les derniers jours du mois de Mars, mais je compte bien rassembler d'autres petites choses pour Avril. 



Commençons par la petite paire de bottines en daim Naf Naf, découvertes sur le site Place des Tendances. J'avais mis sur ma wishlist du printemps une paire de bottines marines en daim un peu trop chères pour mon budget. J'ai eu la joie de trouver celles ci sur le site, mais ne pouvant attendre, j'ai téléphoné chez Naf Naf pour me les mettre de côté. Il n'en restait qu'une paire à ma taille, et n plus, elles étaient à tout petit prix, ce qui m'a fait ne pas hésiter une seule seconde. Je les aime beaucoup pour leur teinte et leur matière, mais aussi pour leur petite fermeture éclair à l'arrière. Et comme les talons et moi, ça fait deux, elles sont parfaites pour mes petits pieds fragiles. Je ne regrette vraiment pas mon achat, car je suis comblée.



Les coussins que j'attendais depuis des mois! Comment vous expliquer la joie que j'ai eu quand j'ai découvert que ma maman m'en avait offert deux. Ceux là, je crois que je vais les encadrer dans un musée tellement je les aime. Ils sont magnifiques, puis la qualité de la housse est à la hauteur de mes espérances. Ils sont tout autant confortables, et correspondent à mon inspiration déco du moment: le scandinave. Qui l'eut cru?



C'est aussi en Mars que j'ai mangé mes premières fraises. Les fraises sont les fruits que je préfère, et chaque saison, je les attends avec impatience. J'ai toujours aimé ça depuis toute petite, et je n'ai jamais cessé de les adorer. Cette année, j'ai commencé par goûter les traditionnelles fraises espagnoles, certes beaucoup moins goûteuses que nos bonnes vieilles Gariguettes, mais qui m'ont quand même satisfaite. Puis un matin, j'ai trouvé une surprise sur ma fenêtre: une barquette de Gariguettes qui n'attendaient plus qu'à être savourées. Gentille attention de ma voisine qui sait que les fraises sont mon péché mignon.


 

J'ai aussi acheté mon premier livre de cuisine végétarienne. Je trouve qu'il est important de manger sain, et surtout équilibré. Et comme j'adore m'expérimenter à essayer de nouvelles recettes, ce petit livre était fait pour moi. Mon goût pour les légumes me facilite la tâche, et la diversité des recettes proposées me permet de tester de nouvelles saveurs. Affaire à suivre...



Ce mois ci, j'ai également pris la décision de retourner en voyage en Irlande. J'y avais été quand j'avais quinze ans dans le cadre d'un voyage scolaire et j'en garde de bons souvenirs. Cette fois ci, j'aimerais découvrir par moi même les paysages typiques et les vestiges de l'histoire irlandaise. Je ne sais absolument pas où je mettrais les pieds, mais j'aimerais faire un petit road trip de quelques jours, en passant par le Connemara, ou bien la côte ouest irlandaise... Je n'ai pas encore trop d'idées, mais je prévois ça. Je prends toutes vos idées...

Le baume à la racine du Couvent des Minimes


Le Couvent des Minimes est une marque que j'apprécie vraiment depuis déjà quelques temps. Je vous avais déjà présenté quelques uns de leurs produits dans l'article Mon kit soin pour l'hiver avec Le Couvent des Minimes. J'avais également présenté leurs valeurs et leur engagement à perpétuer la tradition des recettes ancestrales.
Le Couvent des Minimes est également une marque engagée qui reverse 1% de leur chiffre d'affaire à l'association des Franciscaines, qui aident les plus démunis à travers diverses actions de solidarité. 

J'ai beaucoup aimé échanger avec Charlotte, qui m'a permis d'essayer ce baume à la racine. Un produit tombé au bon moment puisque j'avais terminé mon dernier soin capillaire. Ce qui m'enchante encore plus, c'est que les produits Le Couvent des Minimes sont naturels.



Le baume à la racine est un baume onctueux enrichi en romarin, en sauge et en ortie pour tonifier la fibre capillaire. L'huile de noisette et  le beurre d'amande lui offrent des vertus réparatrices et adoucissantes. D'ailleurs, son odeur de noisette tout en légèreté le rend gourmand. 

C'est dès la seconde application que j'ai senti les bienfaits de ce petit produit. Au rinçage, ils étaient très doux, et lisses. Lorsque mes cheveux ont séché (naturellement), mes pointes ont retrouvé leur souplesse d'antan, et ont formé des petites anglaises naturellement. J'ai été ravie d'avoir essayé ce produit, qui ne quitte plus ma douche maintenant et que je vous recommande tout particulièrement. Concernant son application, je l'utilise sur mes racines, en descendant vers les pointes que je masse soigneusement car elles sont sensibilisées. Je laisse poser le baume entre 3 et 5 minutes, et je rince à l'eau tiède. Je conseille le séchage naturel de vos cheveux, car le sèche cheveux les agresse presque autant qu'un fer.
Je remercie Le Couvent des Minimes pour leur confiance et leur générosité. 


 
 Top dentelles Kiabi

Nouveautés dans ma salle de bain 1


Quelques petites nouveautés ont fait irruption dans ma salle de bain depuis quelques semaines. Au menu, deux jolis cadeaux, et deux découvertes de soins pour les peaux à imperfections.



Mes parents m'ont offert cette eau déodorante de chez Kenzo Amour. Et elle porte bien son nom. Son odeur douce et sucrée a une bonne tenue sur ma peau. Et elle sent si bon que je l'utilise plus comme parfum que déodorant. Les notes présentes dans ce flacon sont le cerisier, le frangipanier, le bois de Thanaka, le thé blanc, le riz et la vanille. Étonnamment, la fragrance que l'on sent en premier est florale, mais aussi très sucrée. Un eau idéale pour l'été, dont je ne suis pas prête de me séparer.



La mousse purifiante douceur de chez Garnier, peut surprendre au premier abord. Dans le flacon, on voit plus un liquide transparent qu'une mousse onctueuse. Mais dès la première pression au creux de la main, ce liquide devient une mousse riche et facile à appliquer. Je l'utilise après le démaquillage et je masse ma peau en gestes circulaires. Elle est très efficace et la nettoie en profondeur. Enrichie en extraits de pamplemousse, en grenade et en extraits de vitamines C, elle élimine les imperfections et la brillance d'une peau grasse. Par contre, je l'accompagne systématiquement d'une crème hydratante afin d'éviter d'avoir la peau qui tiraille.



L'Aqua Magnifica de Sanoflore est une pure merveille. Belle entrée en matière pour une eau qui s'utilise en lotion matin et soir. A base de 9 huiles essentielles associées à de la menthe poivrée, elle est garantie cosmétique bio et labellisée Ecocert. Cette eau purifiante s'utilise sur une peau sèche et propre afin de resserrer les pores et limiter les inflammations de la peau. Elle traite également les impuretés en délogeant les bactéries indésirables et en stimulant les pores de la peau. Je l'utilise depuis peu, mais j'aime déjà la sensation de fraîcheur et de propreté qu'elle laisse sur ma peau.



Le petit dernier de cette sélection de nouveautés est un cadeau de Lisa, une blogueuse talentueuse qui est devenue une vraie copine au fil du temps. Elle m'a gentiment offert ce joli flacon de gel anti bactérien de la marque Bath & Bodyworks. Ces gels aux milles odeurs sont bien connus de la toile, et il est vrai que je les reluquais depuis déjà quelques mois. Celui ci est parfumé à la fleur de cerisier, et autant dire que son odeur est à tomber par terre. Très florale et douce, elle reste sur les mains pendant des heures, ce que j'adore d'ailleurs. Désormais, il ne quitte plus mon sac.